Liste de Février

 

Nous voici en Mars, il est temps de vous parler des livres que j’ai lu au mois de Février.

N’hésitez pas à laisser un commentaire et me faire part de votre blog et des livres lus en février 🙂

 

Mes coups de coeurs : 

IMG_0845

  • La Goûteuse d’Hitler :

Dans cet ouvrage édité par les éditions Albin Michel, c’est l’histoire de Rosa, choisi pour être une des goûteuse d’Hitler, par hasard et non par conviction. On suit alors le destin d’une femme allemande, on suit son quotidien. On est dicté par cette femme qui a vécu dans la la crainte, la paranoïa, l’amitié, l’abandon et la perte. J’ai beaucoup aimé l’aspect historique du livre et que le ton soit donné par une allemande. Jusqu’à présent, je n’avais jamais lu un livre dont le récit est raconté par un(e) allemand(e). L’auteure décrit avec psychologie la vie de Rosa et des autres goûteuses. Le livre est historique mais romancé sans tomber dans l’horreur de la seconde guerre mondiale. J’ai vraiment passé un excellent moment.

IMG_0857

  • Un fils parfait :

Un fils parfait, un mari charmant, un mari brillant avec qui Daphné donne naissance à deux petites filles. Les années défilent et Daphné s’aperçoit que celui qu’elle a épousé n’est qu’un monstre.  Ici Daphné raconte son histoire en écrivant à sa belle mère pour lui donner sa version des faits.  C’est une histoire glaçante, le thème est dérangeant. La lecture se poursuit avec la gorge serrée. L’auteur choisi un sujet délicat, choisi de mettre en lumière le combat de milliers de femmes. C’est la capacité de l’auteur à se propulser dans la vie d’une femme, dans la psychologie et le combat d’une femme, que je salue. C’est un roman poignant inspiré de faits réels. Cest un roman qui donne la boule au ventre. C’est court mais c’est intense.

IMG_0923

  • La chambre des merveilles :

La chambre des merveilles est une lecture à la fois triste, drôle, joyeuse et surtout c’est une lecture pleine d’espoir. Alors non ce n’est pas de la grande littérature. Non ce n’est pas un classique. Mais qu’est ce que j’ai ri. Qu’est ce que j’ai été émue.
Nous devrions tous avoir un cahier des merveilles. Nous devrions tous tenir à quelques buts dans nos vies. Juste pour illuminer nos moments. J’ai aimé que le livre ne tombe pas dans le pathétique. C’est un livre feel-good malgré le drame qui est à l’origine de cette histoire. Après un livre étouffant à couper le souffle, c’était la lecture parfaite pour avoir le cœur léger.

IMG_0989

  • Lumière noire de Lisa Gardner :

J’ai envie de commencer la critique en disant : Chapeau l’artiste ! J’ai commencé ce livre en me disant « easy » ça sera facile de comprendre dès le début. Erreur… Lisa Gardner est capable de nous rendre accro au point de nous couper de la civilisation. Chaque minute de libre est une minute pour avancer dans la lecture. Même lorsque je pensais avoir compris je faisais fausse route. C’est un thriller de haut niveau ! Lisa, si tu m’entends, ne t’arrêtes jamais d’écrire !

 

Mes déceptions :

IMG_0805

  • Les Visages :

Petite déception autour de ce thriller qui a peu de suspens et un rythme plutôt lent. Le livre n’est pas désagréable à lire mais il ne ne passionne pas et on ne frissonne pas. Il y a beaucoup de longueur dans ce « thriller » qui malheureusement donne une dimension ennuyeuse. La fin est pas mal, le dénouement est intéressant mais gâché par le rythme.

IMG_0952

  • Le Discours :

Je suis mitigée sur le discours de Fabrice Caro. On se retrouve dans les pensées d’un homme qui est dans une situation d’attente. L’attente d’un message. Un message de la personne qu’il aime. Qui lui a demandé une « pause ». Il est facile de s’identifier, de comprendre, l’angoisse de l’attente et de la réponse. Quelques moments sont hilarants , quelques fois le ton est amusant. Néanmoins, je me suis souvent ennuyée. Peut être j’aurais aimé plus d’éléments sur la cause de cette pause. Peut être j’aurai aimé plus d’actions. Je ne sais pas. Je n’ai pas été bluffé. Mais il y a quelque chose en moi qui persiste et me dit que ce n’était pas si mal.

4FD82B0A-06D0-4E7C-BBAB-BB43C3E72290

  • Félix et la source invisible :

Ah ce livre… la médiatisation m’a vraiment fait acheter ce livre et je le regrette un peu. Je n’y ai pris que très peu de plaisir. J’ai trouvé l’histoire sans profondeur. Philosophique ? Oui mais soyons honnête c’est sous-développé. J’ai trouvé les images, métaphores, hyperboles un peu naïves et un peu too much. L’écriture est quelconque et pas du tout poétique à mon sens. J’ai refermé le livre en me disant que ce succès était lié à l’auteur qui a déjà fait ses preuves jusqu’à présent. Je n’ai lu que des avis positifs ou presque mais avec moi ça n’a pas fonctionné !

Le petit livre en plus :

 

IMG_0935

  • La Dame de Pique d’Alexandre Pouchkine :
    L’écrivain vénéré par les russes, est un auteur que j’aime particulièrement pour ses poésies.  La dame de pique est une nouvelle dans un univers de jeux particulièrement bien raconté. Pouchkine n’est pas l’auteur préféré de la Russie pour rien, je le confirme ! L’écriture est délicieuse.
    J’ai ajouté le livre de Kafka, auteur tchèque – « lettre au père ». J’ai assisté à la pièce de théâtre il y a quelques années, l’histoire m’avait procuré beaucoup d’émotion ,j’ai donc lu ce roman. Ce roman est une lettre jamais envoyée à son destinataire. C’est une lettre de souffrance. C’est beau. Cest moche. C’est triste. C’est fort. J’ai eu envie de racheter le bouquin car c’est pour moi un récit à avoir dans sa bibliothèque(l’autre étant chez mon frère).

 

A très vite !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s